Logo


Comment est-ce que l'Europe écrit?

orthographe européen

La colonne LSJscript présente les éléments de l'orthographe représentatif européen, la prononciation est décrite dans les colonnes LSJphon et IPA. Les interprétations nationales des sons en peuvent dévier. P. e.: la lettre "l" (resp. "л") est dans quelques langues prononcée dans une articulation baisse (IPA [ɫ] jusqu'à [w]) et seulement en forme palatalisée ("lj" resp "ль") dans une articulation hausse (IPA "l"), lorsque d'autres langues la prononcent donc déjà comme IPA [ʎ] ou même [lj]. L'orthographe LSJscript ainsi que l'écriture photétique en déduite LSJphon cèdent cette décision à l'interprétation phonétique (dialecte) de chaque langue nationale, et se résument à constater, que l'Europe généralement fait une différence entre une "L hausse" et une "L baisse".

Autres précisions:

  1. cea, ceo et ceu sont prononcés [tsa],[tso] et [tsu], à moins qu'on écrit céa, céo, céu.
  2. é, ë, ó: si non accentués: prononciation courte; si accentués: prononciation longue.
  3. Chaque voyelle peut être complétée par un signe de longuitude (alors á, é, í, ó, ú, ý); en ce cas, e et o changent de pronociation. Les variations de voyelle ae, ao, oe et ue peuvent être prolongées par marcage du premier grahpème (alors áe, áo, óe, úe)
  4. Les variations de voyelle ae, ao, oe et ue peuvent être divorcées par aucun signe diacritique sur le deuxième graphème (, , , resp. , ue)
  5. Toutes les voyelles et variations de voyelle peuvent être nasalisées par complément avec une N de nasalisation: .

Pour les cellules vides dans le tableau il n'y avait pas encore d'informations assûrées. En cas des tableaux non assez lisibles: cliquez ici pour les ouvrir dans une nouvelle fenêtre .


(c) Erhard Steller 2013